Les meilleurs films de 2016

Je vais m’essayer pour la deuxième fois à l’exercice périlleux du classement, celui des films qui m’ont le plus marqué au cours de l’année 2016. Je vais m’attarder sur une trentaine de films (onze de plus par rapport à mon classement des meilleurs films de 2015) mais sans les classer de manière claire, je m’explique : étant donné la difficulté et le caractère arbitraire de cet exercice, les films dont je vais parler ne seront pas classés de la première à la dernière place, ce qui est impossible à faire à mes yeux. Mon classement suit une hiérarchisation très souple, c’est-à-dire que les premiers films dont je vais parler sont probablement ceux qui m’ont le plus marqué mais au fond, chacun de ces films pourrait être classé, selon mes réévaluations et mon humeur du moment, cinq places plus haut ou cinq places plus bas. Les films dont je parle à la fin de l’article demeurent de bon films et, qui sait, peut-être que dans un an je considérerai, avec le recul, que certains mériteront de figurer un peu plus haut dans ce classement.

En cette année 2016, les duos et les couples ont envahi les écrans, il suffit de voir les images en illustration. Les histoires d’amour ont été toujours aussi nombreuses au cours de cette année, également  marquée  par des histoires mettant en scène le choc des caractères, et qui se dénouent de différentes manières, parfois dans un bain de sang. Il a aussi beaucoup été question des relations familiales, des liens entre générations, de l’adolescence aussi, avec de très bons récits d’apprentissage, de passage à l’âge adulte. A une échelle plus grande, on a pu voir des destins individuels mis en difficulté par leur propre communauté, qui tend à les exclure, à les marginaliser pour diverses raisons. Parfois la solidarité est carrément mise en péril, voire se rompt définitivement, ouvrant la voie à la guerre de tous contre tous, comme on a pu le voir dans quelques documentaires (moins nombreux comparé à l’année 2015, comme vous pourrez le constater dans mon précédent classement). Les personnages se trouvent alors en résistance par rapport à la marche actuelle du monde, à ses injonctions. Comment rester debout ? Comment ne pas devenir fou ? Comment ne pas faire preuve de brutalité, de cynisme, d’indifférence, dans des milieux où ces valeurs sont érigées comme principes d’action ? Malgré tout, au milieu de cet océan de problèmes surgissent quelques bribes de sens, de la beauté, ou bien des gestes héroïques ayant pour but de sauver ce qui peut encore l’être. Les déconvenues laissant place à de nouveaux espoirs, à une résilience salutaire. Continuer la lecture de Les meilleurs films de 2016

Publicités

Les meilleurs films de 2015

Je vais m’essayer à l’exercice périlleux du classement, celui des films qui m’ont le plus marqué durant cette riche année 2015. Je vais m’attarder sur une vingtaine de films mais sans les classer de manière claire, je m’explique : étant donné la difficulté et le caractère arbitraire de cet exercice, les films dont je vais parler ne seront pas classés de la première à la dernière place, ce qui est impossible à faire à mes yeux. Mon classement suit une hiérarchisation très souple, c’est-à-dire que les premiers films dont je vais parler sont probablement ceux qui m’ont le plus marqué mais au fond, chacun de ces films pourrait être classé, selon mes réévaluations et mon humeur du moment, cinq places plus haut ou cinq places plus bas. Les films dont je parle à la fin de l’article demeurent de très bon films et, qui sait, peut-être que dans un an je considérerai, avec le recul, que certains mériteront de figurer un peu plus haut dans ce classement.

Durant cette année 2015, il a beaucoup été question de crises existentielles, des problèmes sentimentaux et relationnels entre les êtres, le thème du triangle amoureux est encore inlassablement revisité et remis au goût du jour. Il a aussi beaucoup été question de mémoire, d’histoire et notamment de celle en train de s’écrire, avec pas mal de bons documentaires. Il a beaucoup été question des vicissitudes de notre univers contemporain, dans nos sociétés post-(mettez ce que vous voulez derrière). Il y a cependant une question qui traverse les époques : que faire de sa vigueur de jeunesse ? Les réponses à cette question sont diverses, certains accomplissent de grandes choses tandis que d’autres mettent toute leur intelligence dans des projets aux conséquences désastreuses et jugés comme tels par les contemporains qui en sont les victimes. Pour d’autres, enfin, et cela concerne peut être la majorité des situations, les choses sont plus compliquées, plus nuancées, à partir de grands désastres peuvent naître de grandes espérances et engendrer, peut-être, une renaissance, un nouveau départ.

Continuer la lecture de Les meilleurs films de 2015